Les barres d’appui

L’espérance de vie aidant nous restons de plus en plus longtemps, et donc plus vieux, dans nos demeures et cela nécessite quelques petits ajustements.

La salle de bain par exemple, endroit glissant par excellence, quand le sol est mouillé, peut très vite devenir une patinoire si on n’y prend pas garde. Les sols des salles de bains sont généralement en carrelage ou lino, donc imperméables ce qui veut dire que l’eau va stagner et provoquer des déséquilibres qui peuvent devenir un problème pour les personnes à mobilité réduite, les personnes âgées ou les handicapés.

Les barres d’appui pour les salles de bains sont donc idéales pour pallier à ces problèmes.

Ce sont tout simplement des mains courantes fixées au mur qui permettront de s’agripper pour éviter de chuter, ou alors pour vous aider à vous relever.

Elles peuvent être en métal ou en plastique, sont généralement recouvertes d’un grip en mousse antidérapant, et offrent une résistante importante. Elles se fixent au mur par un système de support et de vis mais il y’a également des barres d’appui à ventouse.

Il existe essentiellement quatre principaux types de barre de maintien utilisés dans les salles de bain et les toilettes.

  • La barre d’appui à ventouse
  • La barre d’appui murale fixe
  • La barre d appui de baignoire
  • La barre d’appui relevable


La barre d’appui à ventouse : aussi connue comme barre d ‘appui mobile, elle présente l’énorme avantage d’être facile à installer et surtout d’être transportable, on peut donc la fixer au mur de son choix en fonction des besoins, mais on peut également l’emmener avec soi par exemple pour un séjour chez ses enfants ou autre. Il est à noter qu’elle est sûre et d’une très grande résistance. Il existe ce type de fixation aussi bien pour les barres d’appui coudées que les barres droites.

La barre d’appui murale fixe : la plus commune, on la retrouve dans tous les hôpitaux, au niveau des toilettes par exemple ou de la douche. Fixée au mur par un système de vis et de support, elle propose une résistance très grande. Elle peut être coudée ou droite mais on rencontre essentiellement la barre d’appui coudée.

La barre d ‘appui de baignoire : fixée sur la baignoire elle a un double emploi. D’une part permettre aux personnes à mobilité réduite de prendre un bain, la poignée d’appui de baignoire va alors les aider à se relever, elles pourront s’aggriper dessus, limitant leurs efforts, sans risque de glisser. Et le deuxième emploi tout simplement entrer et sortir de la baignoire. Ce qui peut nous paraître simple quoique parfois périlleux, enjamber le bord de la baignoire pour y rentrer peut très vite être ressenti par les personnes à faible mobilité comme un véritable obstacle et la barre de maintien devient alors vraiment indispensable.


La barre d’appui relevable : celle-ci est surtout utilisée pour les toilettes, elle est plus volumineuse que celles pour les salles de bain. Elle peut dont être repliée après que l’on se soit remis debout permettant ainsi gagner de la place dans un endroit souvent réduit comme les toilettes. La barre d’appui relevable peut aussi être équipée d’un pied pour plus de stabilité ou encore d’un accoudoir.

 


La barre d’appui coudée ou droite de salle de bain est très simple à installer sur n’importe quel mur. Un mur lisse, carrelage, ciment, etc pour celles à ventouse et n’importe quel type de mur pour les barres de maintien à fixer au mur. Certaines ont même un angle réglable ou encore des témoins de verrouillage pour être certain que la barre est bien fixée.

De quelques euros à plusieurs dizaines d’euros selon les modèles les fabricants ont fait de réels efforts ces dernières années en proposant des barres de tous styles, tous coloris.

Les barres d’appui pour handicapés ou personnes âgées sont un concept assez nouveau, même si de nombreux hôtels en équipent maintenant leurs salles de bain, mais il est fort à parier que cela se généralisera dans la salle de bain de monsieur tout le monde dans les décades qui viennent.